Train stoppé après une alerte à la bombe

Train stoppé après une alerte à la bombe

La police schwyzoise a stoppé un train Eurocity mardi soir près de la gare d'Arth-Goldau. Un passager avait menacé de faire exploser une bombe.

Le trafic ferroviaire sur l'axe du Gothard a été perturbé pendant près de deux heures, en raison d'une alerte à la bombe.

L'alerte a été donnée vers 17h30 depuis l'intérieur de l'Eurocity Milan-Zurich, a expliqué à Keystone-ATS le responsable de la communication de la police schwyzoise Florian Grossmann. Un homme au comportement singulier a menacé de faire sauter une bombe.

La police a laissé le train traverser la gare d'Arth-Goldau et le personnel de bord l'a stoppé peu après. La police a déployé un important dispositif et bouclé la gare.

Une unité spéciale a pris le convoi d'assaut et arrêté le passager en question. Aucun engin explosif n'a été découvert lors de la fouille du train long de 350 mètres, qui a pu poursuivre son trajet.

Selon un communiqué de la police, l'homme arrêté est un Italien de 30 ans. Bien que l'homme ait été interrogé, ses motifs n'étaient pas encore connus en toute fin de soirée. En plus de la police, l'intervention des pompiers a également été nécessaire. La gare a été rouverte vers 19h30. L'opération a entraîné de nombreux retards et suppressions de trains sur l'axe du Gothard.