Cornelius a provoqué des rafales à plus de 183 km/h

Cornelius a provoqué des rafales à plus de 183 km/h

La Suisse a été balayée par une violente tempête de foehn. La Suisse romande n'a pas été épargnée, avec des pointes à près de 130 km/h à la Dôle et 160 aux Diablerets.

Des vents violents, emmenés par la tempête de foehn Cornelius, ont balayé la Suisse mercredi soir. Des rafales de 183 km/h ont été enregistrées sur le Gütsch (UR), près d'Andermatt. Ebenalp (AI) et Melchsee-Frutt (OW) ont subi des pointes à plus de 160 km/h.

L'ouest de la Suisse n'a pas été épargné. Des vents à 129,6 km/h ont été mesurés au Gornergrat (VS) et à 127,8 km/h à la Dôle (VD). Eole a également soufflé avec force en plaine. A Altenrhein (SG), les vents atteignaient 117 km/h, par exemple, avec une température de 16 degrés Celsius au petit matin, a indiqué MeteoGroup dans un communiqué. Selon SRF, il a également soufflé à 160 km/h aux Diablerets, ou encore 106 km/h à Evionnaz (VS).

La raison de ces vents violents est une zone de basse pression, dont le centre était situé près des Iles britanniques. Et ce n'est pas fini. Selon MétéoSuisse, une série de perturbations traverseront le pays jusqu'en fin de semaine, perturbations qui seront poussées par de forts vents d'ouest.

Ce jeudi, le temps restera très nuageux et pluvieux et des coups de tonnerre ne sont pas exclus localement. Après une courte pause en fin de matinée, un régime d'averses prendra la relais. Ces averses deviendront plus éparses en cours de journée et des éclaircies ne sont pas exclues dans l'après-midi. Cette matinée devrait voir aussi la fin progressive du foehn dans le Chablais et les vallées alpines.

 

 

Source: 20 Minutes